Le Président de Gazelle, Adjib Koulamallah, aurait démenti que le match retour se jouera également en Egypte et aurait même lancé aux journalistes "nous perdrons le match retour, chez nous, par 8 à 0 en faveur du Zamalek". Les supporteurs de Gazelle apprécieront.

 

L'équipe championne d'Egypte, Zamalek, a battu Gazelle, la championne du Tchad, par 7 but à zéro, ce dimanche, dans la première étape du tour préliminaire de la Ligue des Champions de football africain. Ahmad Jaffar, Mohammed Ibrahim et Abdullah Cissé ont marqué chacun deux des sept buts, tandis que le capitaine Ahmed Hassan, de retour en Egypte après une absence due à une blessure, a marqué le septième but.

Jaafar a marqué le 1er but un 1/4 d'heure après le début du match, tandis que Ibrahim a ajouté le deuxième but après une passe de Jafar à la 28e minute. Jaafar a marqué le troisième but dans le temps additionnel de la première mi-temps, qui se termine sur un score de 3 - zéro. Le quintuple champion d'Afrique (la dernière en 2002) a fini par marquer encore 4 buts dans le dernier quart d'heure.

Cissé a marqué le quatrième but de la tête à la 76e minute, puis a ajouté Ahmed Hassan le cinquième but après un centre six minutes plus tard. Après seulement deux minutes Ibrahim marque le sixième but pour le Zamalek de l'exterieur de la surface de réparation avant la conclusion de Cissé pour le septième but à la 89e minute.

 

Cette défaite de Gazelle est la plus grande victoire continentale en terme de score du Zamalek.

Le match retour se jouera au Tchad dans deux semaines et le gagnant se qualifiera pour le 32ème tour de finale. Cette défaite de Gazelle est la plus grande victoire continentale en terme de score du Zamalek. Le Président de Gazelle aurait démenti que le match retour également se jouera en Egypte et avait même lancé aux journalistes "nous perdrons le match retour par 8 à 0 en faveur du Zamalek". Les supporteurs de Gazelle apprécieront.

Le football tchadien, à l'instar des autres secteurs socio-économiques du pays, est en délabrement total. Aucun projet de société digne de ce nom, aucun programme de redynamisation  de la société tchadienne, bref, le Tchad plonge chaque jour, de plus en plus, vers un chaos indescriptible.

Correspondant de la Gazette au Caire

Les meilleurs moments Zamalek-Gazelle

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir