Face à l'incapacité des certains religieux à obtenir une issue entre gouvernement et les syndicaliste, et aussi constatant la complicité de certains médiateurs avec le régime, un appel à la grève sèche est en gesticulation. La mobilisation sera générale. Rappelons qu'au mois de juillet dernier l'UST avait lancé un mot d'ordre de gréve qui a duré plus de deux mois, a été suspendue après la médiation des religieux.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir