A l’occasion du 57ème anniversaire de l’indépendance du Tchad, l’Union des Forces pour le Changement(UFC) attire l’attention de l’opinion nationale qu’internationale sur la situation chaotique que traverse le Tchad.

Dans un communiqué signé par son coordinateur national GAILETH GATTOUL  BOURKOUMANDAH adressé à la Gazette, l’UFC commémore ce jour anniversaire de l’indépendance du Tchad. « Mais c'est une célébration triste somme toute semblable à celle qui a prévalu en nous tout au long de ces 27 dernières années. En trois décennies de règne sans partage le système Itno-Açyl a achevé d'enfoncer le Tchad avec les multiples catastrophes politiques, économiques et sociales. Chantre de la mauvaise gouvernance et de la mauvaise gestion, du mercenariat d’état, du népotisme  et clientélisme élevé au rang de la vertu, de la corruption et détournement des finances publiques consacrés comme réussite, le pouvoir Déby et ses acolytes ont conduit sciemment le Tchad à la perdition, à l'état de sous-nation », rappelle le communiqué.

L’UFC, l’un des 1ers regroupements de l’opposition politico militaire contre la tyrannie d’Idriss Deby, a été créée en 2004 par le Conseil Démocratique Révolutionnaire (CDR), dirigé par Cheikh Ibni Oumar, le Front Démocratique Populaire (FDP), dirigé par Dr. Mamouth Nahor N’gawara,le Front Populaire pour la Renaissance Nationale (FPRN), dirigé par le colonel Adoum Yacoub,le Mouvement pour la Démocratie et le Développement (MDD), dirigé par Brahim Mallah,.le Mouvement pour l’Unité et la République (MUR), dirigé par Bourkoumanda Gaïleth Gattoul.

«L’UFC attire en premier lieu l'attention des promoteurs occidentaux de la dictature Déby, en particulier la France, l’Allemagne, l’Italie les USA et Israêl que les Tchadiens sont parfaitement au fait de ces plans scabreux et tiendront responsables tous ceux qui collaborent à cette entreprise» poursuit le communiqué.

« L'UFC appelle les patriotes du Tchad et de l'Afrique à dynamiser davantage le travail d'avant-garde et de cohérence dans la lutte contre cette pieuvre cynique qui projette à endeuiller encore plus l’Afrique. C'est pourquoi, La Coordination Nationale de l’UFC, dans le cas particulier du Tchad, combien il est vain de s'attarder sur les commentaires, les gesticulations d'untel, les contorsions politiciennes de l'autre ; les chamailleries des petites ambitions obscures et les gesticulations cycliques de l'opposition politique d'apparat ne sont que des leurres. Soyons plutôt conscients de ces intérêts étrangers qui aujourd'hui s’entrechoquent dans le Sahel et ailleurs et qui causent tant de souffrances aux populations locales. Soyons conscients de ce que nous constituons les seuls remparts pour nous-mêmes contre les violences programmées dans nos territoires par la nouvelle forme de recolonisation occidentale dont le despote Déby et ses semblables ne sont que les petits soldats. Soyons conscients que quelque soit leur puissance, leur ruse, leur magouilles, ce projet macabre concocté dans des officines ne parviendra jamais à taire la clameur d'un peuple uni et en lutte pour sa survie », indique le mouvement rebelle.

Enfin, l’UFC lance un appel aux jeunes et la société civile tchadienne « à se lever et écrire son Histoire, l’Histoire du Tchad ».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir