Comme nous l'avons annoncé lors de notre précédent communiqué n°006, suite à l'acte tragique et désespère d'immolation de notre compatriote AHMAD ABKAR MOUSSA ADAM dans le hall de la cour nationale du droit d'asile ( CNDA) le vendredi 03 octobre 2014. La victime est sous soins intensifs et sa situation est critique.
A cet effet, nous lançons cet appel à une mobilisation citoyenne massive à tous les tchadiens et aux amis du Tchad pour réclamer :

- Plus de protections pour les demandeurs d'asile tchadiens, opprimés au Tchad et déboutés en France.
- l'attention des autorités françaises sur la situation très difficile des demandeurs d'asiles tchadiens qui obtiennent rarement des réponses positives à leurs requêtes.
- La régularisation des sans - papiers tchadiens.
- Une structure d'accueil décent.
- l'arrêt d'expulsion.
- Que le Tchad ne soit pas classé comme pays sure et stable, car le Tchad est un pays de non droit où sont systématiquement bafoués tous les droits humains.

«Devant la persécution toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays» Article 14 Déclaration universelle des droits de l'homme.

Date: le mercredi 15 octobre 2014
Horaire: 14h-19h
Itinéraire:
Rassemblement à 14h devant la CNDA au 35 Rue Cuvier, 93100 Montreuil puis à 15h départ de la marche jusqu' à l'OFPRA au 201 Rue Carnot, 94120 Fontenay-sous-Bois.

 

Fait à Paris Le 13 octobre 2014.
Les patriotes de la diaspora tchadienne de France.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir