Selon nos correspondants à N'djamena, un décret, muet (et dont la Gazette a eu copie), signé par le despote, Idriss Deby, a réhabilité tous les ex rebelles appartenant aux clans dont il est issu. Ainsi, les dissensions inter-clan nées suite aux évènements de mai 2004, ne sont que des mauvais souvenirs. Du moins, pour certains des acteurs. Les évènements du Tibesti aidant, le tyran de N'djamena a entrepris une démarche de réconciliation avec ses parents ralliés depuis 2010 et qui, il avait humiliés et dégradés, avec d'autres ralliés, à Moussoro.

Pour la Gazette et depuis Shawire, Ahmat Youssouf


On s'excuse pour la qualité des images.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir