C'est avec une grande tristesse que nous avons appris la disparition subite de notre frère et camarade Mahamat Abdelkarim suite à un accident de circulation. Sa mort est une perte énorme pour sa famille, ses compagnons de luttes, bref à tous ceux qui l'ont côtoyé.
Le Commandant du groupement numéro 4 auprès du commandement de l'Union des Forces pour la Démocratie et le Développement (UFDD), était un combattant modèle, un chef exemplaire, discret et efficace. Au moment où certains gagnés par l'esprit de l'abandon de la lutte et du renoncement ont rallié massivement le régime despotique, Mahamat était parmi ceux qui ont préféré continuer la lutte pour mettre terme à cette dictature abjecte qui sévit au Tchad. Il avait gravi tous les échelons. De simple combattant, il s'est retrouvé commandant d'une petite escadrille à la puissance de feu indomptable.
Nous implorons Le Tout Puissant de l'accueillir au paradis.

 

Ses camarades de luttes

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir