Depuis les évènements de la Centrafrique et l’élection domicile au Cameroun par Bozizé, les relations tchado-camerounaises ne sont pas au beau fixe. Idriss Deby ne voit pas d’un bon œil la présence de l’ex homme fort de Bangui à Yaoundé. Il faut signaler aussi que Douala est, aujourd’hui, le seul port de transport des marchandises vers le Tchad depuis que l’Est nigérian est déstabilisé par Boko Haram. Et comme les autorités camerounaises n’ont pas prêté une oreille attentive aux sollicitations de Deby de voir Bozizé partir, il serait à la recherche d’un autre point d’accès à la mer.

Selon nos correspondants dans le gouvernorat de la mer rouge, Est du Soudan, Idriss Deby a effectué une visite de 48 heures dans la région en compagnie du soudanais Oumar Béchir. Selon nos sources, la visite était essentiellement consacrée aux installations portuaires, aux voies de communications et aux infrastructures de transport des biens.

Oumar Béchir a montré à son homologue lors de cette visite la capacité des installations maritimes soudanaises à accueillir les trafics commerciaux tchadiens.

Les deux présidents ont tenu lors de la visite des discussions officielles, portées sur les relations bilatérales et les moyens de les améliorer en mettant l'accent sur ​​l'importance du développement des relations commerciales entre Khartoum et N'Djamena, et comment tirer parti des ports maritimes de la mer Rouge pour faciliter le trafic commercial.

Il faut rappeler que le pétrole tchadien aussi transite par Kiribi non loin de Douala.

 

De notre Correspondant à Sawakine, Est Soudan, Al Hadandawi.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir