Chers compatriotes, chers amis

 

Vous êtes naturellement en train de suivre les développements récents de la répression au Tchad.
Connaissant le régime, on peut dire que malheureusement, nous ne sommes pas au bout de nos (mauvaises) surprises.
Les démocrates tchadiens et les amis du Tchad n'ont jamais manqué de faire entendre leur voix, chaque fois que des actes mettant en cause la liberté et parfois la vie de citoyens sont posés par la dictature de N'Djamena.
Au niveau du Conseil National pour le Changement et la Démocratie (CNCD), nous avons pensé que la solidarité avec les victimes de cette nouvelle vague liberticide, pourrait s'exprimer sous la forme d'une action de masse à Paris, dans les tous prochains jours.
Précisément, nous proposons un rassemblement citoyen, le samedi prochain, 18 mai, sur le Parvis des droits de l'homme, au Trocadéro, de 13h à 18h.
C'est pourquoi, nous vous adressons cette correspondance pour solliciter la collaboration de votre organisation, pour la matérialisation de cette proposition. E
Compte tenu de la nécessité de réagir "à chaud", il nous semble difficile de procéder à une réunion de concertation préalable, et nous nous en excusons.
Nous suggérons donc une concertation par mail, complétée au besoin par des échanges au téléphone, afin d'adopter le communiqué appelant à la manifestation. Nous vous ferons parvenir le projet de communiqué dans les vingt-quatre heures, en tenant compte des contributions des uns et des autres.
Les contre-propositions, observations et compléments seraient évidemment bienvenus.
Dans l'attente de votre réponse, nous vous adressons nos saluts militants et fraternels.

 

Paris le 12/05/2013
Pour le Bureau du CNCD
La Coordinatrice
Annette Y. Laokolé

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel : 06 13 69 26 83


Le communiqué original

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir