NIAMEY – Cinq Nigériens enlevés le 14 octobre dans le sud-est du Niger par des hommes armés ont été libérés samedi, mais leur compagnon tchadien enlevé avec eux est mort des suites de ses blessures, ont annoncé les ONG humanitaires qui les emploient.

Les cinq Nigériens ont été libérés aujourd’hui (samedi) et se trouvent actuellement au Niger, mais leur collègue Aimé Soulembaye, de nationalité tchadienne, est décédé suite à ses blessures, ont déclaré les ONG nigérienne Befen (Bien-être de la femme et de l’enfant au Niger) et tchadienne Alerte-Santé dans un communiqué.

(©AFP / 03 novembre 2012 10h28)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir