Filtre
  • Quelques infos sur le deroulement de l'"affaire Gali".

    1. Une petition demandant la liberation de Gali et denoncant un complot politique mene par monsieur Kabadi a ete signee par 5.612 personnes a Kyabe et ses environs. Cette petition a ete transmise a la Presidence de la Republique, a la primature, au Parlement et au collectif des avocats.GALI-GATA-NGOTE

     2. Un memo estampille "confidentiel" a ete adresse, par la commission des droits de l'homme de l'union interparlementaire ayant son siege a Geneve, au President de l'Assemblee Nationale Tchadienne. Ce memo demande des explications et des justifications quand a la procedure dont a ete victime monsieur Gali et demande surtout pourquoi l'immunite parlementaire n'a pas ete respectee. Le meme memo fait reference a l'"affaire Yorongar" pour laquelle l'Assemblee Nationale Tchadienne, bien qu'interpelle n'a pas donne de reponse.

    3. Le factum de l'appel a ete redige. Monsieur Gali devrait etre transfere sur Moundou et l'audience aurait lieu le 5 avril.

    Source: confidentielle

  • maison_en_feuLes autres Tchadiens ont-ils le droit de vivre au Tchad?

    Par Djafna Masana

    LES EVENEMENTS DE FARCHA COQ-VILLE

    Les faits :

    Samedi 17 mars 2012 aux environs de 19 h, M. Ngarga Gadam Gaston, Ex-Député (dernière législature pour la circonscription de Rigaza/Mayo-Boneye, donc Massa) habitant le quartier Farcha Coq-Ville (voisin Nord-Ouest de l'Ecole Amoul) envoie son fils Fawa Ngarga (20 ans) à Moto pour lui acheter du pain au rond-point de Farcha.

  • abdallah_senoussi

    NOUAKCHOTT (AFP) - 17.03.2012 19:51

    Pilier du régime libyen déchu de Mouammar Kadhafi dont il était le beau-frère, le colonel Abdallah al-Senoussi, recherché par la Cour pénale internationale (CPI), a été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi à l'aéroport de Nouakchott en Mauritanie.

    Pilier du régime libyen déchu de Mouammar Kadhafi dont il était le beau-frère, le colonel Abdallah al-Senoussi, recherché par la Cour pénale internationale (CPI), a été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi à l'aéroport de Nouakchott en Mauritanie.

    La Libye a très vite annoncé avoir demandé son extradition, la France qu'elle allait le faire rapidement, mais selon une source policière, la Mauritanie doit enquêter avant de se prononcer sur ces demandes.

  • Deux ONG, Action contre la Faim et Première urgence-aide médicale internationales, ont lancé jeudi l'alerte sur la grave crise alimentaire qui se prépare au Sahel, et qui affecte déjà le Tchad, dans deux communiqués distincts

    Un champ de millet endommagé par la sécheresse, au Tchad, le 1er décembre 2011

    Deux ONG, Action contre la Faim et Première urgence-aide médicale internationales, ont lancé jeudi l'alerte sur la grave crise alimentaire qui se prépare au Sahel, et qui affecte déjà le Tchad, dans deux communiqués distincts.

    "On l'annonce depuis septembre dernier: une sévère crise alimentaire se prépare au Sahel. Cependant, plus tôt encore et plus durement qu'on ne l'attendait, la région du Kanem, à l'ouest du Tchad, a basculé en phase d'urgence", explique Action contre la Faim.secheressesahel

    "1.900 enfants malnutris admis dans les centres nutritionnels ACF en février, soit le triple de l'an dernier à la même époque: c'est le constat alarmant que font les équipes d'ACF dans la région du Kanem", ajoute l'ONG, qui souligne aussi "l'état critique dans lequel ils parviennent aux structures de santé". Lire la suite {jcomments on}