Quelques infos sur le deroulement de l'"affaire Gali".

1. Une petition demandant la liberation de Gali et denoncant un complot politique mene par monsieur Kabadi a ete signee par 5.612 personnes a Kyabe et ses environs. Cette petition a ete transmise a la Presidence de la Republique, a la primature, au Parlement et au collectif des avocats.GALI-GATA-NGOTEGALI-GATA-NGOTE

 2. Un memo estampille "confidentiel" a ete adresse, par la commission des droits de l'homme de l'union interparlementaire ayant son siege a Geneve, au President de l'Assemblee Nationale Tchadienne. Ce memo demande des explications et des justifications quand a la procedure dont a ete victime monsieur Gali et demande surtout pourquoi l'immunite parlementaire n'a pas ete respectee. Le meme memo fait reference a l'"affaire Yorongar" pour laquelle l'Assemblee Nationale Tchadienne, bien qu'interpelle n'a pas donne de reponse.

3. Le factum de l'appel a ete redige. Monsieur Gali devrait etre transfere sur Moundou et l'audience aurait lieu le 5 avril.

Source: confidentielle

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir