ahmadaialhassanahmadaialhassan

Le président tchadien Idriss Déby Itno a démis lundi son ministre chargé de la lutte contre la corruption pour... détournement de fonds, a-t-on appris de source officielle et proche du gouvernement."Il est mis fin aux fonctions de Monsieur Ahmadaï Al Hassan, ministre de l'assainissement public et de la promotion de la bonne gouvernance", selon un décret présidentiel lu à la radio nationale. Une source proche du gouvernement a précisé que le ministre est "poursuivi pour faux usage de faux et détournements". Le procureur de la République et le directeur de la police judiciaire ont remis lundi matin une convocation au ministre lui demandant de se présenter à la police judiciaire, précise-t-on de même source. Selon cette source, trois collaborateurs du ministre ont été interpellés et mis en garde à vue à la police judiciaire jeudi. Le directeur général du contrôle d'État Akouya Tchale a également été arrêté samedi, a-t-on ajouté. Reconduit à ce poste en août 2011, Ahmadaï Al Hassan avait notamment pour mission de lutter contre la corruption et la malversation financière dans un pays où les affaires mettant en cause des personnalités éclatent régulièrement.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir