ammani_hilalammani_hilalTout a commencé en Novembre 2011, Idriss Deby en visite au Soudan, est invité à un diner, il rencontre Amani... En décembre, en provenance de Doha, Idriss Deby se rend à Khartoum, il rencontre le président soudanais et lui fait part de sa volonté d'épouser Amani. Oumar El Béchir accepte de parrainer ce mariage. C'est à ce moment là, qu'Idriss Deby se rend chez Musa Hilal en compagnie du patron des services de renseignements soudanais, le général Mohammed ATTA ainsi que de son homologue tchadien, la demande de main est faite et les fiançailles conclues.

Idriss Deby en provenance de Doha a déjà fait ses emplettes : 5 millions de dollars en or, diamants et bijoux sont offerts à Amani.

A Musa Hilal, le père de la mariée, 21 millions de dollars cash...

A cette époque, Hinda est en France pour des raisons de maternité, son père est Ambassadeur à Khartoum, il est écarté des rendez vous de Deby. Mais dés le départ de celui-ci, la nouvelle explose ; l'information fait le tour de Khartoum : 26 millions de dollars en dowry pour la fille de Musa HILAL, cela doit se faire savoir et ne peut pas se cacher... La capitale soudanaise est surexcitée, il y a tout dans cette affaire pour en faire un sujet de commentaires : un chef d'Etat, une soudanaise future première dame, en plus, d'un pays voisin hier encore ennemi, un pays plein de pétrodollars, et un prétendant qui veut impressionner et donc à besoin de sortir le grand jeu, bon sang ! A quoi servent les revenus pétroliers, si ce n'est au bon plaisir du président sultan ? Idriss Deby distribue des mallettes aux différents chefs tribaux qui accompagnent Musa HILAL venu lui faire une visite de courtoisie après les fiançailles.

A Khartoum, toutes sortes d'informations circulent, et c'est ainsi que Musa HILAL déclare : « Ma fille a 20 ans, elle est jeune, belle, et intelligente, je n'ai pas besoin de la vendre .Il a vu ma fille à une soirée et est tombé amoureux fou d'elle. C'est la vie. Il est zaghawa, elle est arabe, les mariages interethniques ont toujours existé dans notre pays.» Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir