C'est une pratique digne de la Camorra nappolitaine ou encore d'un pillage en règle comme les razzias moyenâgeuse, Deby et son clan ont mis le Tchad en coupe réglée. A titre d'exemple, la Gazette à déniché des contrats d'exclusivité, au profit de la famille et au dépens bien sur de l'Etat tchadien, véritables clauses léonines, facilités et conclus sur instructions du despote en personne.
De l'attribution à la SNER d'un programme d'investissement de plus de 115 milliards sur 10 ans, avec un plan d'acquisition des matériels de travaux publics (la famille n'a aucun apport à faire, tout est financé par l'Etat), à la cession des documents biométriques et en passant par le transfert des recettes de la Douane aux comptes  bancaires du frère de despote au lieu du trésor public, tout est organisé méticuleusement dans les détails, même les dénonciations éventuelles doivent se faire en privé. Bonne lecture.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir