SENEGAL - DAKAR 22 JUILLET 2012 © koaci.com - La Haye continue de mettre la pression sur le Sénégal pour le jugement de Hissène Habré. Les avocats de ce dernier crient au scandale.
« Cette décision est nulle et non avenue » a dit Me El Hadji Diouf, l'un des avocats de Hissène Habré. « Hissène Habré ne peut plus être jugé et ne peut plus être extradé non plus. Cette décision montre que la cour internationale de justice, ainsi que les nouvelles autorités Sénégalaises, ne maîtrisent pas ce dossier » explique M.Diouf. Selon ses explications, le Sénégal est pris dans son propre piège, parce que, dira t-il, la Cedeao impose à tous ses pays membres des décisions. Pour cela, l'avocat persiste et signe que son client ne peut plus être jugé au Sénégal. Il invite les autorités de ce pays à éviter de politiser cette affaire qui, selon lui, est très sérieuse.

Pour sa part, Mme Aminata Touré, ministre de la justice laisse entendre que « Habré sera jugé au Sénégal avant fin 2012 ».
Qui vivra verra !

Malickou Ndiaye, KOACI.COM DAKAR, copyright © koaci.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir