Le 26 avril 2012, 60 militaires français de la Force Epervier ont participé à un exercice tactique interarmées d'extraction de ressortissants à Douguia, à 70 km au Nord-ouest de N'Djamena.Tôt le matin, une première section du 3e régiment d'infanterie de marine (RIMa) a été déployée en élément précurseur par un hélicoptère de manœuvre Puma. La section s'est alors infiltrée en progressant discrètement à proximité de la piste aérienne sommaire de Douguia pour la sécuriser et permettre l'arrivée de moyens aériens.Une fois la zone sous contrôle, un Transall C160 du groupement air a réalisé un posé d'assaut, déposant une seconde section chargée de mener une action de récupération de ressortissants dans un bâtiment en zone hostile.Des Mirage F1 ont appuyé l'action terrestre, réalisant des show of force (passages rapides à basse altitude afin d'intimider l'ennemi).exercice-tactique-interarmees-a-douguia-2_article_pleine_colonneexercice-tactique-interarmees-a-douguia-2_article_pleine_colonne

Le dispositif terrestre a alors rendu compte qu'il était pris à partie et fixé par un feu ennemi. A partir du compte-rendu précis des positions amis/ennemis, le Mirage a alors délivré un appui aérien rapproché au profit des fantassins. Une seconde menace, constituée d'un groupe de pick-up ennemis a été détectée, a ensuite été neutralisée à proximité.En route vers la piste d'atterrissage, la première section a exfiltré le groupe de ressortissants qui comptait un blessé. Le contrôleur aérien avancé du dispositif a ensuite été considéré comme mortellement touché. Le chef de la section a pris alors le relais pour guider les appuis. Cette procédure est dénommée E-CAS ou emergency close air support. Au final, la mission est un succès : l'ensemble des ressortissants a pu embarquer en toute sécurité à bord de l'avion tactique.Les militaires de la force assurent la protection des intérêts français, et tout particulièrement la sécurité du millier de ressortissants français résidant actuellement au Tchad.Sources: Ministère de defense française

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir